octobre 2013

Vernissage PECKER MOLLETON SET

www.vladimirboson.com/pecker

slash-wide

Christian (bijoutier), fauteuil années 50, tissu Johanna Gullichsen – réf: Doris Black

Théâtre de Vidy-Lausanne (pour la pièce “Vers Wanda”), canapé de style, tissu de la compagnie (Photo © Mario Del Curto)

slash-wide

A Lausanne, dès demain, l’artiste Pierre Bonard expose à l’Annexe; la vitrine de la galerie viceversa.

p024_1_00

Les peintures de Pierre Bonard parlent de relation, d’échange, d’amour et d’amitié, de vie, de peurs et de mort. La série proposée pour cette exposition met en scène un objet, toujours le même, dans différentes situations. Ces barques semblent exister par elles-mêmes, incarnations fantomatiques de visions esseulées, elles renvoient par des métaphores oniriques à l’existence.

L’aspect relationnel de la communication semble au coeur des préoccupations de l’artiste. Des corps se côtoient, aveugles, muets, sans yeux ni bras, objets insolites au coeur d’une nature pas forcément hostile bien que puissante. Figures inertes, échouées, figées sur place, elles s’expriment paradoxalement en figurant des actions intrigantes et dénuées d’intervention extérieure. Rapprochées ou éloignées l’une de l’autre, elles sont toujours en harmonie dans leurs rapports charnels emplis de compassion.

Partant d’un outil très classique, le dessin d’objet, Pierre Bonard, en donnant chair à ses figures et en les transposant dans des situations “humaines”, explore les méandres de l’âme. Avec la volonté de ne pas trop en dire, il cultive le flou d’une interprétation trop hâtive. Usant de sa maîtrise picturale, il exprime au travers de sa sensibilité la complexité de ses angoisses, de sa générosité, de son empathie.

(Texte de Christian Balmer)

L’Annexe

Exposition du 10 octobre au 31 décembre 2013

Vernissage mercredi 9 octobre dès 18h

www.viceversa.ch/lannexe

slash-wide

Toujours à Lausanne, l’exposition “Morbidezza” de Roberto Greco à la galerie FORMA.

Le photographe Roberto Greco a composé cette série de nature mortes comme un parfumeur distillerait une fragrance; en dosant avec efficacité les notes de tête, de coeur et de fond.

Dans cet ensemble inédit, imaginé comme une sorte d’herbier animal, les dimensions extérieures et intérieures des sujets sont révélées par l’espace dans lequel ils sont enveloppés.

En effet, la scénographie, inspirée de l’esthétique des avants-gardes du XXe siècle, dirige imperceptiblement le regard du spectateur sur les bêtes et l’oblige à caresser virtuellement leur peau, à ressentir la force de leur instinct.

Avec ironie, entre équilibre métaphysique et bestialité, les treize images aux gradations de couleurs subtiles et à l’atmosphère surréaliste, touchent nos cordes les plus intimes, nous mettant face à notre propre animalité.

L’exposition est complétée par une installation vidéo qui, présentée dans une salle distincte, permet au visiteur de s’immerger totalement dans une dimension dans laquelle “la fantaisie flirte avec la gravité, et même si on ne rit pas, on n’a plus lieu d’être triste”…

Galerie FORMA

Exposition du 18 octobre au 30 novembre 2013

Vernissage jeudi 17 octobre dès 18h30

www.forma-art.ch

slash-wide

Et en ce moment, au cabinet médical de Dr Marie-Christine Gailloud-Matthieu, l’exposition “SYRIAN VOICES, continuity of culture in crisis”, une exposition d’artistes syriens expatriés, réfugiés et en Syrie.

Curateurs: Shadi Al Shhadeh (juriste, militant des droits de l’homme et directeur de “Zaytoon”), Roza El-Hassan (artiste hongro-syrienne, a représenté la Hongrie à la Biennale de Venise en 1997)

Cabinet médical du Dr Marie-Christine Gailloud-Matthieu

Rue du Valentin 61, 1004 Lausanne

www.chirurgieplastique.ch/expositions

slash-wide

Voilà pour ce mois d’octobre…

Et n’oubliez pas de noter dans vos agendas la date du 13 novembre!!!(sourire)

A bientôt!!!

 

Vladimir