Rocher-Sardine
Mouton

fragile ou l’art de recycler pour faire de belles choses

Partir de la matière – et plus particulièrement des surplus de matières – pour créer de l’exception. Tel est le principe de fragile, le nouveau projet de l’atelier vladimir boson qui s’ancre dans le mouvement de “l’upcycling”.

Une prise de conscience écologique réalisée suite à sa participation à l’émission “Bon Débarras”, diffusée sur RTS 1 en 2022, qui avait pour but de redonner une seconde vie à des objets voués à la destruction.

Les créations de la collection fragile naîtront non pas à partir d’une idée préconçue, mais de matières issues des nombreuses chutes de l’atelier (tissus, mousses, morceaux de bois, etc…) parfois combinées à des objets voués au rebut, afin de répondre aux problématiques liées aux déchets, au gaspillage et stimuler l’imagination.

Un laboratoire de créativité et de re-création qui donnera une collection de meubles et objets flirtant parfois avec la sculpture, ayant une forme d’utilité (une utilité quelque fois, quelque part…) qui se dédouanent de leur rôle principal pour tendre vers un design plus poétique que fonctionnel.

Mettre les idées, les inspirations, le savoir-faire artisanal, en plein coeur de l’atelier, telle sera la ligne de fragile.