février 2014

Céline (architecte d’intérieur), chaises de Karl-Erik Ekselius, tissu Lelièvre – réf: Nasse bois 0712-08

Théâtre de Vidy-Lausanne (pour la pièce “Immortels”), canapé contemporain, tissu de la compagnie (Photo © Mario Del Curto)

Chic Cham (www.chiccham.com), salon “attribué à” Gio Ponti, tissu Lelièvre – réf: Tilt coquelicot 0465-18

Chic Cham (www.chiccham.com), fauteuils années 60, tissus Pierre Frey – réf: Vodka F2902010 et Vodka F2902011

Chic Cham (www.chiccham.com), fauteuil années 50, tissu Innofa – réf: Gentle Aquatic

slash-wide

Vincent Darré & Pierre Frey

La collection capsule de Vincent Darré pour Pierre Frey est composée de six dessins en coton imprimé. Trois sont des rééditions que l’artiste a choisi parmi les nombreux dessins des années 40-50 des archives de Pierre Frey. Trois autres sont des créations de Vincent Darré en hommage à cette époque.

Cette collection est mise en scène dans le Patio de l’Hôtel Prince de Galles ainsi que dans dans le show room Pierre Frey à Paris.

www.pierrefrey.com

slash-wide

Lelièvre 2014

slash-wide

Monochromic présente “Les Muettes”, une collection de cigales revisitées.

La cigale est sans conteste le symbole même des belles journées d’été et de la sieste bercée par le chant si particulier de cet hémiptère.

Cependant, quand elle entre dans nos maisons, la cigale provençale est souvent réduite aux imprimés régionaux. Il était temps de lui secouer les ailes, de la dépoussiérer et de lui donner toutes ses lettres de noblesse en version contemporaine. Ainsi, la cigale Monochromic apporte un look original, ensoleillé, qui donne à notre intérieur une touche de modernité et de design.

Sa ligne aux contours biseautés lui donne des allures d’insecte futuriste, tout en rappelant à nos souvenirs les facettes des bijoux des années 30. Sa monochromie lui apporte relief et élégance pour les couleurs sobres et une présence pop, pour les couleurs vives.

Une production locale, pensée pour être fabriquée en France, plus précisément à Marseille, par un artisan qualifié.

www.monochromic.fr

slash-wide

On termine avec l’exposition “Markus Reatz, estampes / sculptures” au Musée des Beaux-Arts de Berne.

Markus Raetz explore avec malice l’expérience du réel. Son intérêt pour les processus de la perception occupe toute son œuvre. Il nous fait prendre conscience que la réalité se présente de façon différente selon le point de vue que l’on adopte pour la regarder et que la perception peut parfois être trompeuse. D’autre part, les multiples possibilités techniques et l’utilisation des matériaux les plus divers sont pour Raetz des sources d’inspiration constantes à l’origine de la création de nouvelles œuvres.

Le Musée des Beaux-Arts de Berne présente un vaste panorama de l’œuvre gravé de l’artiste, auquel il a associé quelques sculptures qui permettent également d’expérimenter dans l’espace les processus de la perception tels que Raetz les met en scène avec humour.

Kunstmuseum Bern

Du 31 janvier au 18 mai 2014

www.kunstmuseumbern.ch

slash-wide

Je vous souhaite un excellent mois de février et vous donne rendez-vous en mars…

A bientôt!!!

 

Vladimir