février 2014

Céline (architecte d’intérieur), chaises de Karl-Erik Ekselius, tissu Lelièvre – réf: Nasse bois 0712-08

Théâtre de Vidy-Lausanne (pour la pièce “Immortels”), canapé contemporain, tissu de la compagnie (Photo © Mario Del Curto)

Chic Cham (www.chiccham.com), salon “attribué à” Gio Ponti, tissu Lelièvre – réf: Tilt coquelicot 0465-18

Chic Cham (www.chiccham.com), fauteuils années 60, tissus Pierre Frey – réf: Vodka F2902010 et Vodka F2902011

Chic Cham (www.chiccham.com), fauteuil années 50, tissu Innofa – réf: Gentle Aquatic

slash-wide

Vincent Darré & Pierre Frey

La collection capsule de Vincent Darré pour Pierre Frey est composée de six dessins en coton imprimé. Trois sont des rééditions que l’artiste a choisi parmi les nombreux dessins des années 40-50 des archives de Pierre Frey. Trois autres sont des créations de Vincent Darré en hommage à cette époque.

Cette collection est mise en scène dans le Patio de l’Hôtel Prince de Galles ainsi que dans dans le show room Pierre Frey à Paris.

www.pierrefrey.com

slash-wide

Lelièvre 2014

slash-wide

Monochromic présente “Les Muettes”, une collection de cigales revisitées.

La cigale est sans conteste le symbole même des belles journées d’été et de la sieste bercée par le chant si particulier de cet hémiptère.

Cependant, quand elle entre dans nos maisons, la cigale provençale est souvent réduite aux imprimés régionaux. Il était temps de lui secouer les ailes, de la dépoussiérer et de lui donner toutes ses lettres de noblesse en version contemporaine. Ainsi, la cigale Monochromic apporte un look original, ensoleillé, qui donne à notre intérieur une touche de modernité et de design.

Sa ligne aux contours biseautés lui donne des allures d’insecte futuriste, tout en rappelant à nos souvenirs les facettes des bijoux des années 30. Sa monochromie lui apporte relief et élégance pour les couleurs sobres et une présence pop, pour les couleurs vives.

Une production locale, pensée pour être fabriquée en France, plus précisément à Marseille, par un artisan qualifié.

www.monochromic.fr

slash-wide

On termine avec l’exposition “Markus Reatz, estampes / sculptures” au Musée des Beaux-Arts de Berne.

Markus Raetz explore avec malice l’expérience du réel. Son intérêt pour les processus de la perception occupe toute son œuvre. Il nous fait prendre conscience que la réalité se présente de façon différente selon le point de vue que l’on adopte pour la regarder et que la perception peut parfois être trompeuse. D’autre part, les multiples possibilités techniques et l’utilisation des matériaux les plus divers sont pour Raetz des sources d’inspiration constantes à l’origine de la création de nouvelles œuvres.

Le Musée des Beaux-Arts de Berne présente un vaste panorama de l’œuvre gravé de l’artiste, auquel il a associé quelques sculptures qui permettent également d’expérimenter dans l’espace les processus de la perception tels que Raetz les met en scène avec humour.

Kunstmuseum Bern

Du 31 janvier au 18 mai 2014

www.kunstmuseumbern.ch

slash-wide

Je vous souhaite un excellent mois de février et vous donne rendez-vous en mars…

A bientôt!!!

 

Vladimir

janvier 2014

Virginie (enseignante), fauteuils années 50, tissu Lelièvre – réf: Tress capri 0512-10

Coussins 60×60 (réalisation Claire Lavigne), tissu Prelle – réf: Les Papillons (dessin de Georges de Feure, vers 1900) P69297

Modules de Dieter Rams, tissu Innofa – réf: Dot Chocolate

Chic Cham (www.chiccham.com), fauteuil de Pierre Paulin, tissu Innofa – réf: Gentle Aquatic

Chic Cham (www.chiccham.com), fauteuil années 50, tissu Innofa – réf: Stitch Graphite

slash-wide

1 carte / 1 artiste

La quatrième carte postale, éditée à 500 exemplaires, pour l’atelier vladimir boson, est réalisée par l’artiste lausannoise Anne Hildbrand.

Diplômée en Arts visuel de la HEAD, la pratique multiple d’Anne Hildbrand est plutôt inclassable: entre peinture et installations, objets et sculptures, ses oeuvres associent, ré-agencent de manière continue les éléments récurrents d’une sorte de collection de formes, une constellation personnelle et originale. Les matériaux, issus du quotidien, sont détournés, les objets transformés au travers de gestes simples, retenus, d’une grande poésie.

Lauréate du “Prix HEAD Galerie 2013”, décerné par la galerie genevoise ribordy contemporary, Anne Hildbrand y exposera son travail du 16 janvier au 1 mars 2014.

www.ribordycontemporary.com

slash-wide

On débute cette année 2014 avec la présentation de quelques nouvelles collections de tissus…

Tissu Innofa – réf: Triangle, disponible en 5 coloris

 

Tissu Christian Fischbacher – réf: Ecco

 

Tissu Destombes – réf: Sofia, disponible en 3 coloris

 

Tissu Christian Fischbacher – réf: Euphorica, disponible en 4 coloris

 

Tissu Sanderson – réf: Rainforest, disponible en 5 coloris

 

Web flat shots

Tissu Sanderson – réf: Tree Poppy, disponible en 4 coloris

 

Tissu Lelièvre – réf: Tribu, disponible en 12 coloris

 

Tissu Lelièvre – réf: Cuba, disponible en 8 coloris

 

Tissu Sanderson – réf: Squirrel & Dove, disponible en 3 coloris

 

Tissu Christian Fischbacher – réf: Amos, disponible en 4 coloris

slash-wide

1 meuble de l’atelier vladimir boson / 1 histoire

Chaise Cassina “Red and Blue” de Gerrit Thomas Rietveld, créé en 1923

Dimensions: 88×65.5×83

Prix: CHF 2000.-

 

Fils d’un menuisier d’art, Gerrit Rietveld est un architecte et un designer de meubles néerlandais au talent très précoce. La légende veut qu’il ait commencé à imaginer du mobilier dès l’âge de douze ans. En 1918, il rejoint le groupe De Stijl et par la même occasion, Piet Mondrian. Il est influencé par le mouvement “la Nouvelle Construction”. En 1918, il crée sa fameuse chaise Red and Blue aux formes géométriques simples, dont la couleur est l’élément principal.

La chaise Red and Blue illustre bien la rigueur du courant artistique “De Stijl”, qui préconisait un ordre géométrique n’admettant que le recours aux lignes horizontales ou verticales et le strict emploi des couleurs fondamentales.
Ce modèle est considéré comme le premier siège vraiment moderne, car sa conception laisse entrevoir la possibilité d’une production en série. Une révolution pour l’époque.

Vous pouvez obtenir plus d’informations concernant cette chaise à l’adresse mail suivante: atelier@vladimirboson.com

slash-wide

Art Genève 2014

Depuis 2012, la manifestation s’est transformée sous la houlette d’un nouveau comité stratégique. Forte d’une expansion internationale, d’un programme VIP et de structures d’accueil haut de gamme, elle préserve un esprit de proximité. Fédératrice, elle rassemble autour d’elle les institutions régionales qui proposent des événements collatéraux.

L’atelier vladimir boson est fier de vous annoncer que l’édition Pecker Molleton Set sera présente sur le stand de la galerie parisienne Laurent Godin, en marge du solo show de l’artiste Delphine Coindet.

Du 30 janvier au 2 février 2014

www.artgeneve.ch

slash-wide

On termine avec l’exposition “Elégance et étoffes à l’époque de Gatsby le Magnifique” à découvrir dans les salons parisiens de la manufacture Prelle.

La maison Prelle, parmi les dernières manufactures à fabriquer des étoffes sur des métiers manuels, a prêté et fourni archives textiles et rééditions pour l’exposition de la Cité de l’architecture. Parallèlement, elle présente, dans l’intimité de ses espaces parisiens, un florilège d’échantillons de divers créateurs des Années folles. Maurice Dufrêne, Suzanne Lalique ou Jacques-Émile Ruhlmann paradent au côté de meubles, objets ou robes prêtés par la galerie Mathivet ou le musée de l’Éventail.

Manufacture Prelle

Du 29 novembre au 29 mars 2014

www.prelle.fr

slash-wide

Voilà pour cette première newsletter de l’année.

Je vous souhaite une excellente année 2014 et vous donne rendez-vous en février…

A bientôt!!!

 

Vladimir

décembre 2013

L’atelier vladimir boson / éditeur


Novembre 2013, l’atelier vladimir boson élargit son activité et lance sa collection de mobilier. L’envie étant d’interroger les enjeux du dialogue qui se noue entre tradition artisanale et création contemporaine, sous l’angle de l’innovation, la qualité artisanale et du Design Radical.

Chaque pièce sera le fruit d’une collaboration avec un artiste issu de l’art contemporain, explorant ainsi la problématique qui existe entre artisan/artiste. Une oeuvre sera sélectionnée, réalisée en mousse et en tissu et éditée en nombre limité.

Le premier meuble/sculpture à faire son entrée dans la collection est le Pecker Molleton Set: une “créature-totem” issue de l’imagination de l’artiste Delphine Coindet, limitée à 150 exemplaires.

L’atelier vladimir boson est fier de vous présenter le résultat obtenu, illustrant parfaitement la ligne qu’aura la collection; des meubles/sculptures qui représentent une exigence de liberté, d’indépendance intellectuelle, à l’écart du marasme typologique normalisé du design d’intérieur.


www.vladimirboson.com/pecker

slash-wide

Eva (pédopsychiatre), chaises de Eero Saarinen, tissu Kvadrat – réf: Topas 2 124

Banquette années 50, tissu Lelièvre – réf: Nasse ficelle 0712-06

Lit d’enfant, tissu MissPrint – réf: Garden City Fabric Bustle

Chic Cham (www.chiccham.com), canapé années 50, tissu Lelièvre – réf: Nasse citron 0712-05

slash-wide

On continue, avec une nouvelle exclusivité à l’atelier vladimir boson, l’arrivée de l’éditeur de tissus norvégien Gudbrandsdalens.

L’entreprise Gudbrandsdalens est fondée en 1887 à Lillehammer. C’est aujourd’hui l’un des principaux fabricants de tissus d’ameublement en Scandinavie.

Chez Gudbrandsdalens, on mixe coloris hivernaux, couleurs d’automne, tons d’été: feuilles rousses et bleu glacier, jaune soleil et vert tendre, rose aux joues et baies d’été, le tout dans des matières chaleureuses comme la laine et le coton.

Parmi ses clients, des grands fabricants de mobilier design, tels que; Artifort, Swedese, Offect, Lammhults, Vitra, etc…

www.gu.no

slash-wide

La Suède à vos pieds…

Teintes douces, formes claires et contemporaines, imprimés tendance: depuis plus de 200 ans, la maison suédoise Kinnasand conçoit des collections de textiles haut de gamme dans un esprit nordique où design et qualité sont indissociables.

Fabriqué artisanalement, le tapis Crux est une pièce d’exception, alliant raffinement et complexité technique avec pas moins de sept couleurs et une forme singulière. La pure laine vierge de Nouvelle-Zélande est tissée à la main selon la technique ancestrale du Kilim. Particulièrement doux et agréable au toucher, ce tapis est un véritable tableau de sol qui apportera confort et chaleur à votre intérieur. Les lignes géométriques déstructurées donnent l’effet d’une oeuvre graphique changeante qui vous permettra de créer une merveilleuse ambiance visuelle.

 

Dimensions: 395×130

Coloris: multicolore

Matière: 100% pure laine vierge de Nouvelle-Zélande

Caractéristiques: kilim tissé à la main

Prix: 1980.- CHF

slash-wide

Le Pecker Molleton Set chez Chic Cham!!!

slash-wide

A voir en ce moment, “Froufrou” de Marie-Caroline Hominal à l’adc de Genève.

Marie-Caroline Hominal revient avec un trio inspiré des cérémonies et rituels vaudous découverts en Haïti. Les corps sont possédés mais dans une mise en scène codifiée dont le formalisme et la précision augmentent la tension. La performeuse ne cherche pas tant à reproduire la cérémonie que le processus de contamination qui parasite les identités et les corps et fait muter son langage chorégraphique vers de nouvelles formes.

adc

rue des Eaux-Vives 82-84, 1207 Genève

du 22 novembre au 1 décembre 2013

www.adc-genève.ch

slash-wide

Lancement de la publication “Périmètre étendu” de Delphine Coindet au Crédac à Ivry-sur-Seine.

slash-wide

Et on termine avec l’exposition de Pierre Schwerzmann au cabinet médical du Dr Marie-Christine Gailloud-Matthieu.

slash-wide

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’années et vous donne rendez-vous en janvier!!!

A bientôt!!!

 

Vladimir

novembre 2013

Vladimir Boson et Delphine Coindet ont le plaisir de vous inviter au vernissage de Pecker Molleton Set.

slash-wide

FORMEL ET STRICT, CHATOYANT ET MOELLEUX: TEL EST LE PECKER MOLLETON SET

Le Pecker Molleton Set est une étape au sein du projet d’ensemble que constitue le Pecker. Initialement image de synthèse, sa première occurence virtuelle est dessinée en 2006, soit une créature-totem comme vision satirique des principes formels modernistes. Quel que soit le matériau, la technique, quelle que soit l’échelle utilisée, c’est une créature prompt à se reproduire sous divers aspects stylistiques, de l’état le plus brut au plus sophistiqué, et pourquoi pas délibérément fonctionnel jusqu’à se transformer en élément mobilier haut de gamme, avec Pecker Molleton Set.

Edités à 150 exemplaires numérotés, les Peckers seront tous différents, son acquéreur pouvant choisir les tissus dans lesquels ils seront réalisés.

PECKER MOLLETON SET

Delphine Coindet / Vladimir Boson

Vernissage mercredi 13 novembre 2013 dès 18h

Chic Cham, route de Prilly 2, 1004 Lausanne

www.vladimirboson.com/pecker

slash-wide

Je profite de cette newsletter pour remercier les personnes qui nous ont aidé, soutenu et participé à la réalisation de ce projet:

Fatima El Madidi (de chez Innofa), Madame Paris (graphiste), Sandro Santoro (webmaster), Annik Wetter (photographe), Marco Costantini (historien de l’art), Claire Lavigne (courtepointière), Annabelle et Pauline (Chic Cham), ma compagne Josiane et mon fils Arno, pour leur bonne humeur au quotidien…(sourire)

Sans oublier Delphine, pour avoir accepté cette aventure (qui ne fait que commencer…) avec moi!!!

slash-wide

Je vous souhaite un excellent mois de novembre et j’espère vous voir nombreux au vernissage!!! 

 

A bientôt!!!

 

Vladimir

octobre 2013

Vernissage PECKER MOLLETON SET

www.vladimirboson.com/pecker

slash-wide

Christian (bijoutier), fauteuil années 50, tissu Johanna Gullichsen – réf: Doris Black

Théâtre de Vidy-Lausanne (pour la pièce “Vers Wanda”), canapé de style, tissu de la compagnie (Photo © Mario Del Curto)

slash-wide

A Lausanne, dès demain, l’artiste Pierre Bonard expose à l’Annexe; la vitrine de la galerie viceversa.

p024_1_00

Les peintures de Pierre Bonard parlent de relation, d’échange, d’amour et d’amitié, de vie, de peurs et de mort. La série proposée pour cette exposition met en scène un objet, toujours le même, dans différentes situations. Ces barques semblent exister par elles-mêmes, incarnations fantomatiques de visions esseulées, elles renvoient par des métaphores oniriques à l’existence.

L’aspect relationnel de la communication semble au coeur des préoccupations de l’artiste. Des corps se côtoient, aveugles, muets, sans yeux ni bras, objets insolites au coeur d’une nature pas forcément hostile bien que puissante. Figures inertes, échouées, figées sur place, elles s’expriment paradoxalement en figurant des actions intrigantes et dénuées d’intervention extérieure. Rapprochées ou éloignées l’une de l’autre, elles sont toujours en harmonie dans leurs rapports charnels emplis de compassion.

Partant d’un outil très classique, le dessin d’objet, Pierre Bonard, en donnant chair à ses figures et en les transposant dans des situations “humaines”, explore les méandres de l’âme. Avec la volonté de ne pas trop en dire, il cultive le flou d’une interprétation trop hâtive. Usant de sa maîtrise picturale, il exprime au travers de sa sensibilité la complexité de ses angoisses, de sa générosité, de son empathie.

(Texte de Christian Balmer)

L’Annexe

Exposition du 10 octobre au 31 décembre 2013

Vernissage mercredi 9 octobre dès 18h

www.viceversa.ch/lannexe

slash-wide

Toujours à Lausanne, l’exposition “Morbidezza” de Roberto Greco à la galerie FORMA.

Le photographe Roberto Greco a composé cette série de nature mortes comme un parfumeur distillerait une fragrance; en dosant avec efficacité les notes de tête, de coeur et de fond.

Dans cet ensemble inédit, imaginé comme une sorte d’herbier animal, les dimensions extérieures et intérieures des sujets sont révélées par l’espace dans lequel ils sont enveloppés.

En effet, la scénographie, inspirée de l’esthétique des avants-gardes du XXe siècle, dirige imperceptiblement le regard du spectateur sur les bêtes et l’oblige à caresser virtuellement leur peau, à ressentir la force de leur instinct.

Avec ironie, entre équilibre métaphysique et bestialité, les treize images aux gradations de couleurs subtiles et à l’atmosphère surréaliste, touchent nos cordes les plus intimes, nous mettant face à notre propre animalité.

L’exposition est complétée par une installation vidéo qui, présentée dans une salle distincte, permet au visiteur de s’immerger totalement dans une dimension dans laquelle “la fantaisie flirte avec la gravité, et même si on ne rit pas, on n’a plus lieu d’être triste”…

Galerie FORMA

Exposition du 18 octobre au 30 novembre 2013

Vernissage jeudi 17 octobre dès 18h30

www.forma-art.ch

slash-wide

Et en ce moment, au cabinet médical de Dr Marie-Christine Gailloud-Matthieu, l’exposition “SYRIAN VOICES, continuity of culture in crisis”, une exposition d’artistes syriens expatriés, réfugiés et en Syrie.

Curateurs: Shadi Al Shhadeh (juriste, militant des droits de l’homme et directeur de “Zaytoon”), Roza El-Hassan (artiste hongro-syrienne, a représenté la Hongrie à la Biennale de Venise en 1997)

Cabinet médical du Dr Marie-Christine Gailloud-Matthieu

Rue du Valentin 61, 1004 Lausanne

www.chirurgieplastique.ch/expositions

slash-wide

Voilà pour ce mois d’octobre…

Et n’oubliez pas de noter dans vos agendas la date du 13 novembre!!!(sourire)

A bientôt!!!

 

Vladimir